dans

Euro 2020 : Avec un énorme Schick, la République tchèque bat l’Écosse

Une victoire logique pour les Tchèques.

Grâce à un excellent Patrik Schick, la République tchèque a battu l'Ecosse (iconsport)
Grâce à un excellent Patrik Schick, la République tchèque a battu l'Ecosse (iconsport)

Ce lundi 14 juin, la République Tchèque s'est logiquement imposée face à l'Ecosse (0-2). Les Tchèques reviennent donc sur l'Angleterre dans la poule D. Plus

Dans le deuxième match du groupe D, l’Écosse affrontait la République tchèque au Hampden Park de Glasgow. Une rencontre importante pour les deux équipes qui comptaient bien rester à la hauteur de l’Angleterre qui s’est imposée dimanche après-midi face à la Croatie.

Et pour l’occasion, Gregor Townsend, le sélectionneur écossais, décidait de mettre en place une équipe en 3-5-2 avec une défense composée de Hanley, Cooper et Hendry. Au milieu de terrain, O’Donnell et Robertson prenaient les ailes laissant Armstrong, McGinn et McTominay évoluer dans l’axe central. Et enfin, Dykes et Christie avaient pour but de terminer les actions et de donner l’avantage à leur équipe.

Patrik Schick a ouvert le score pour la République Tchèque (iconsport)
Patrik Schick a ouvert le score pour la République Tchèque (iconsport)

Du côté des Tchèques, Jaroslav Šilhavý décidait quant à lui de partir sur un système plus classique en 4-2-3-1. Dans l’axe de la défense, on retrouvait Čelůstka et Kalas, laissant Coufal et Bořil évoluer dans les couloirs. Au milieu de terrain, Souček et Král devaient couvrir le centre, avec Masopust, Darida et Jankto un peu plus haut. Et tout devant, Schick se devait de marquer des buts.

Schick ouvre le score pour la République Tchèque

Dès le début de la première période, les deux équipes s’observent sans réussir à se créer de véritables occasions. Schick, bien lancé, arrive à se créer la première opportunité du match avec une belle frappe parfaitement stoppée par le gardien écossais. Après plusieurs minutes particulièrement calmes, la République Tchèque ouvre le score grâce à Schick (0-1, 42e). Sur un magnifique centre, l’attaquant tchèque reprend le ballon de la tête et l’envoie au fond des filets d’un Marshall totalement impuissant. La mi-temps se termine par un avantage plutôt logique pour les joueurs de Jaroslav Šilhavý.

La joie tchèque sur le but de Patrik Schick (iconsport)
La joie tchèque sur le but de Patrik Schick (iconsport)

Après une première mi-temps assez calme, les choses s’accélèrent avec plusieurs occasions tchèques. Une frappe de Shick repoussée, puis une autre de Darida une nouvelle fois stoppée. Sur l’action suivante, les Écossais trouvent la barre transversale et sont tout proches d’égaliser si Vaclík n’avait pas réalisé une sublime parade. Quelques minutes plus tard, le stade retient son souffle lorsque Shick, encore une fois, double la mise sur un exceptionnel lob de 50 mètres (0-2, 52e). Un geste tout simplement magnifique du Tchèque particulièrement bien en jambes cet après-midi.

Par la suite, les Ecossais ont tout tenté pour réduire le score avec notamment plusieurs tentatives de Dykes. Malheureusement pour lui et son équipe, il est tombé plusieurs fois sur un mur.

Grâce à cette victoire, la République tchèque obtient son premier succès et revient sur l’Angleterre au classement. Les Écossais devront quant à eux réagir lors du prochain match face aux Anglais. En cas de défaite, ils pourraient se mettre dans une situation délicate pour la suite de l’Euro.

Les informations sur la rencontre :

Écosse – République Tchèque : 0-2
Buts : Schick (42e et 52e) pour la République Tchèque

La composition écossaise : Marshall – Hanley, Cooper, Hendry – O’Donnell, Armstrong, McGinn, McTominay, Robertson – Dykes, Christie

Remplaçants : Gordon, McLaughlin, McGregor, Adams, Taylor, Turnbull, Nisbet, Fraser, Patterson, Gilmour, Forrest et McKenna

La composition tchèque : Vaclík – Coufal, Čelůstka, Kalas, Bořil – Souček, Král – Masopust, Darida, Jankto – Schick

Remplaçants : Mandous, Kaderabek, Brabec, Barak, Holes, Krmencick, Sevcik, Zima, Hlozek, Vydra, Mateju et Pekhart

Équipe(s) liée(s) à cet article : Écosse, République Tchèque
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires