dans

Euro 2020, Angleterre : Harry Kane doit retrouver la recette avec les Three Lions

Comment faire pour transposer le Harry Kane de Tottenham aux Three Lions ?

Harry Kane a été très peu en vue contre la Croatie (1-0) lors du premier match de l'Angleterre à l'Euro 2020. Icon Sport
Harry Kane a été très peu en vue contre la Croatie (1-0) lors du premier match de l'Angleterre à l'Euro 2020. Icon Sport

Il est l'un des candidats au titre de meilleur buteur de l'Euro 2020. Mais après la première journée, Harry Kane affiche toujours 0 réalisation au compteur. En réalité, c'est surtout la prestation de l'attaquant de l'Angleterre face à la Croatie qui a suscité les inquiétudes. Très peu en vue, Kane a semblé chercher sa place sur le terrain. Il faut dire que plusieurs éléments (Mount, Foden) l'empêchent de faire ce qu'il sait faire de mieux à Tottenham : évoluer dans un rôle hybride d'attaquant et de milieu offensif. La tornade "HurryKane" est-elle condamnée à remplir sagement son rôle d'avant-centre plus classique pour le bien de l'Angleterre ? Plus

Les problèmes de riches de l’Angleterre en attaque ne font pas que des heureux. Jack Grealish, Marcus Rashford, Jadon Sancho… Autant de virtuoses qui ont été invités à s’assoir sur le banc au coup d’envoi du premier match des Three Lions à l’Euro 2020 contre la Croatie (1-0). Mais même au sein des titulaires, certains avaient des raisons de tirer la tête. Harry Kane, notamment. Presque transparent, l’attaquant anglais n’a touché que 26 ballons contre les Croates. Ses statistiques plus détaillées sont terribles : 0 dribble tenté, 0 tir cadré, 62 % de passes réussies.

Le Kane des Three Lions n’est pas celui de Tottenham

Alors quel est le problème ? Harry Kane est attendu comme le leader d’attaque de cette équipe d’Angleterre, le chevalier qui mènera ses troupes à la victoire à l’Euro. Les Anglais attendent le Harry Kane de Tottenham, autant attaquant que milieu offensif, véritable pièce maîtresse du jeu des Spurs. Problème : « HurryKane » ne peut tout simplement pas remplir ce rôle avec les Three Lions. Dans la configuration actuelle de Gareth Southgate, en tout cas.

Harry Kane se cantonne davantage à un rôle d'attaquant de surface avec l'Angleterre qu'avec Tottenham. Icon Sport
Harry Kane se cantonne davantage à un rôle d’attaquant de surface avec l’Angleterre qu’avec Tottenham. Icon Sport

Contre la Croatie, le sélectionneur de l’Angleterre a collé un n°10 dans les pattes de Kane : Mason Mount. Et le patron des Three Lions aurait tort de s’en priver, tant le diamant de Chelsea est indispensable. Mais la présence du joueur des Blues force Kane à délaisser le cœur du jeu pour se focaliser sur un vrai rôle d’attaquant, plus proche des défenseurs centraux adverses et de la surface.

Mason Mount, ce caillou dans la chaussure de Kane. Icon Sport
Mason Mount, ce caillou dans la chaussure de Kane. Icon Sport

Le débat rappelle étrangement celui qui est né avec le retour de Karim Benzema en équipe de France. Comment l’attaquant du Real Madrid, faux n°9 par excellence, allait-il cohabiter avec le milieu offensif Antoine Griezmann ? Les deux stars n’allaient-elles pas se marcher sur les pieds en occupant la même zone ? Heureusement pour la France, « Grizou » et « KB19 » se sont adaptés, et le jeu des Bleus n’en a pas pâti. Benzema a même la liberté de jouer comme il le fait au Real Madrid (tout en mettant un peu d’eau dans son vin).

Pas assez « égoïste » ?

Mais Kane ne bénéficie visiblement pas du même statut en équipe d’Angleterre. Pire : avec Phil Foden (milieu offensif de formation) et Kalvin Phillips, il doit composer avec deux joueurs supplémentaires qui aiment évoluer au cœur du jeu. Gareth Southgate lui impose-t-il de ne pas décrocher trop souvent pour fluidifier le jeu anglais ?

Cantonner Phil Foden sur un côté reviendrait à se priver de son incroyable talent pour dicter le jeu. Icon Sport
Cantonner Phil Foden sur un côté reviendrait à se priver de son incroyable talent pour dicter le jeu. Icon Sport

En réalité, « Super Harry » ne serait tout simplement « pas assez égoïste » , pour The Guardian. Si Kane accepte de jouer contre-nature, c’est pour le bien de l’équipe. Mais le quotidien anglais estime que le natif de Londres devrait revendiquer de pouvoir jouer comme il l’entend. Et les statistiques parlent pour cette option. Kane n’a marqué qu’un but dans le jeu courant sur ses dix derniers matchs avec l’Angleterre. Il n’a aussi tiré que trois fois sur ses cinq derniers matchs.

Harry Kane n'arrive plus à être le grand buteur qu'il a été en équipe d'Angleterre. Icon Sport
Harry Kane n’arrive plus à être le grand buteur qu’il a été en équipe d’Angleterre. Icon Sport

Le plus frustrant pour Kane est qu’il a déjà montré à quel point il pouvait être fantastique avec l’équipe d’Angleterre dans ce rôle d’attaquant reculé. En qualifications pour l’Euro, entre septembre et novembre 2019, il avait claqué 10 buts en 6 matchs, dont deux triplés. A l’époque, l’Angleterre évoluait encore en 4-3-3. Sans milieu offensif, donc, et avec des ailiers (Rashford, Sterling et Sancho) qui préfèrent rester sur leur aile pour faire la différence. Une configuration où Kane prenait son pied, sans personne pour venir empiéter sur ses platebandes.

Harry Kane se sent plus à l'aise avec des ailiers comme Jadon Sancho, qui lui laissent le champ libre pour occuper le centre du jeu. Icon Sport
Harry Kane se sent plus à l’aise avec des ailiers comme Jadon Sancho, qui lui laissent le champ libre pour occuper le centre du jeu. Icon Sport

Kane a les moyens de redresser la barre

Alors Kane est-il condamné à jouer l’équipier modèle, au détriment de ses performances ? Pas forcément. En match de qualification pour le Mondial 2022 contre la Pologne (2-1), mercredi 31 mars 2021, le joueur de 27 ans avait été délicieux avec quasiment la même composition que face à la Croatie. Kane doit simplement retrouver les bons réglages avec ses coéquipiers, eux qui n’ont pas un immense vécu commun (Mount ne compte que six titularisations au poste de milieu offensif, Foden n’a que sept sélections et Phillips neuf).

Harry Kane a les cartes en main pour rectifier le tir. Icon Sport
Harry Kane a les cartes en main pour rectifier le tir. Icon Sport

Kane doit tout simplement se réhabituer à cette fonction d’avant-centre plus classique, appelé à conclure les actions plus qu’à les initier. Une fonction qu’il remplissait à merveille avant sa révélation au poste d’attaquant-milieu offensif. De plus, Kane est un homme de grands rendez-vous. Contrairement à certains immenses joueurs comme Robert Lewandowski qui disparaissent subitement lors des grandes compétitions internationales, l’Anglais avait par exemple terminé meilleur buteur de la Coupe du monde 2018 (six buts). Face à l’Ecosse, ce vendredi 18 juin, il ne demande qu’à remettre la machine en route.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Angleterre
Personne(s) lié(s) à cet article : Harry Kane
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires