dans

Ligue des nations : les Bleus viennent à bout de la Roja et sont sacrés champions !

Un titre de plus pour les Bleus !

L'équipe de France remporte la Ligue des nations et succède au Portugal, en s'imposant face à l'Espagne à San Siro. Icon Sport
L'équipe de France remporte la Ligue des nations et succède au Portugal, en s'imposant face à l'Espagne à San Siro. Icon Sport

Après avoir longtemps couru après le ballon face à une belle équipe d'Espagne, l'équipe de France s'impose contre la Roja (2-1) et remporte la Ligue des nations. Les Bleus succèdent au Portugal et ajoutent un titre de plus à leur palmarès. Plus

L’Espagne donne le tempo, les Bleus perdent Varane

Deux changements étaient opérés de part et d’autre avant le coup d’envoi de cette finale de Ligue des nations au Giuseppe Meazza. Luis Enrique choisissait d’aligner Éric García plutôt que Pau Torres aux côtés d’Aymeric Laporte, ainsi que Rodri au milieu de terrain de l’Espagne, préféré à Koke. Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, misait sur Kimpembe à la place de Lucas Hernandez, alors que Tchouaméni palliait l’absence de Rabiot, touché par la COVID.

Le premier acte est marqué par une opposition de deux philosophies. Celle de l’Espagne, de possession, jeu court et de patience, contre celle de la France, plus verticale et agressive. Les Bleus se montrent d’ailleurs dangereux les premiers par l’intermédiaire de Karim Benzema, idéalement servi dans la profondeur par Paul Pogba (bien que hors-jeu). L’attaquant du Real Madrid dribble Unai Simón avant de voir son centre repoussé par la défense espagnole.

Karim Benzema, face à Unai Simón en finale de Ligue des nations, sur la pelouse de San Siro. Icon Sport
Karim Benzema, face à Unai Simón en finale de Ligue des nations, sur la pelouse de San Siro. Icon Sport

L’Espagne, de son côté, ne parvient pas à inquiéter Hugo Lloris et les Bleus, mais réalise un travail de sape, baladant les Bleus de droite à gauche, de gauche à droite, tout en exerçant un pressing de tous les instants. Même sous pression, les Espagnols parviennent à ressortir les ballons, mais pêche dans les derniers mètres français et ne se créent pas de réelles occasions. Seule une frappe trop écrasée de Pablo Sarabia est venue solliciter le portier de l’équipe de France. Avant la pause, les hommes de Deschamps subissent leur premier coup dur, avec la sortie sur blessure de Raphaël Varane, touché à la cuisse et remplacé par Dayot Upamecano.

Juste avant la mi-temps, Raphaël Varane a dû céder sa place sur blessure à Dayot Upamecano. Icon Sport
Juste avant la mi-temps, Raphaël Varane a dû céder sa place sur blessure à Dayot Upamecano. Icon Sport

Benzema répond à Oyarzabal

Le début de seconde période ressemble comme deux gouttes d’eau à la première. Le ballon pour les Espagnols, mais la plus grosse occasion pour les Français. Sur un contre éclair, Théo Hernandez reprend le ballon de volée dans la surface espagnole. Mais voit sa frappe heurter la barre transversale du but d’Unai Simón. Sur l’action qui suit, c’est la Roja qui frappe et fait mal aux Bleus. Lancé en profondeur, Mikel Oyarzabal résiste au retour d’Upamecano. Il trompe Hugo Lloris d’une belle frappe croisée du gauche (1-0, 64′).

Mais la réponse des Bleus ne se sera pas faite attendre. Sur sa possession, Pogba trouve Mbappé, qui décale Karim Benzema. L’attaquant du Real Madrid enroule une merveille de balle dans la lucarne opposée d’Unai Simón. Trop court et impuissant, le gardien de Bilbao est battu (1-1, 66′). C’est le 32ème but de KB9 avec les Bleus.

La joie des Bleus sur l'égalisation de Karim Benzema contre l'Espagne. Icon Sport
La joie des Bleus sur l’égalisation de Karim Benzema contre l’Espagne. Icon Sport

Mbappé délivre les Bleus

L’égalisation de l’équipe de France fait un bien fou aux Bleus, qui repartent de l’avant. Un homme tente et retente sa chance, c’est Kylian Mbappé. Le joueur du PSG écrase d’abord trop sa frappe avant de finalement trouver la faille. Lancé dans la profondeur par Théo Hernandez, Mbappé feinte la frappe avant de tromper le gardien espagnol à dix minutes du terme (2-1, 80′). Un but qui fera parler, puisque le Parisien semble hors-jeu.

Kylian Mbappé a donné la victoire à l'équipe de France en finale de la Ligue des nations contre l'Espagne. Icon Sport
Kylian Mbappé a donné la victoire à l’équipe de France en finale de la Ligue des nations contre l’Espagne. Icon Sport

La fin de match est totalement folle. Les Bleus, pourtant devant au score, se font peur face à des Espagnols qui jettent toutes leurs forces dans la bataille. Et la Roja est proche d’une égalisation grâce à Oyarzabal. Mais sa frappe est parfaitement repoussée par Hugo Lloris d’une belle manchette. Le gardien de Tottenham se montre une nouvelle fois décisif dans les derniers instants en s’interposant sur une ultime tentative espagnole dans le temps additionnel.

Menée et en souffrance face au jeu espagnol, l’équipe de France remporte la Ligue des nations 2021 en battant l’Espagne sur le score de deux buts à un. Dominés, mais pas battus, les Bleus ont su faire le dos rond avant de faire parler la poudre grâce à ses individualités. Un nouveau titre pour les hommes de Didier Deschamps. Le sélectionneur aura su rectifier le tir pour répondre aux assauts de l’équipe de Luis Enrique, joueuse et agréable à voir jouer.

Fiche du match 

Ligue des nations, Finale – Stade Giuseppe Meazza, Milan – Arbitre : Anthony Taylor

Espagne 1 – 2 France

Buts : Oyarzabal (64′) pour l’Espagne / Benzema (66′) et Mbappé (80′) pour la France.

Espagne : Unai Simón, Azpilicueta, Laporte, Éric García, Marcos Alonso, Sergio Busquets, Gavi (Koke, 75′), Rodri (Merino, 84′), Sarabia (Pino, 61′), Oyarzabal et Ferran Torres (Fornals, 85′).

France : Lloris, Pavard (Dubois, 80′), Koundé, Varane (Upamecano, 42′), Kimpembe, Théo Hernandez, Pogba, Tchouaméni, Mbappé, Griezmann (Veretout, 90′) et Benzema.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires