dans

Éliminé en C1, décevant en L1, qu’est-ce qui cloche à Monaco ?

Début de saison compliqué sur le rocher !

Les Monégasques se cherchent encore en ce début de saison. (Icon Sport)
Les Monégasques se cherchent encore en ce début de saison. (Icon Sport)

Sur la troisième marche du podium la saison passée, l'AS Monaco est loin de confirmer en ce début de nouvel exercice. Philippe Clement doit revoir certains points. Plus

Après trois journées de championnat, l’AS Monaco pointe à une triste 11e place. Pire, le club de la principauté a partiellement gâché sa très belle fin de saison dernière en sortant de la course à la Ligue des champions dès le troisième tour préliminaire. Les défaites contre le PSV Eindhoven et le RC Lens laissent des traces, et révèlent de nombreuses failles.

Les limites d’un effectif pléthorique

Sur le rocher, le mercato estival a suscité beaucoup d’intérêts. Sur le papier, plusieurs joueurs bien cotés ont fait leur arrivée. Devant, il est désormais possible de compter sur Takumi Minamino et Breel Embolo, arrivés respectivement en provenance de Liverpool et de Mönchengladbach. Derrière, un prêt avec option d’achat a été négocié avec les Londoniens de Chelsea pour Malang Sarr. Enfin, au milieu, le remplacement d’Aurélien Tchouameni était le grand chantier. Le dossier a été conclu avec la signature de Mohamed Camara, enrôlé chez le RB Salzbourg. Quatre recrutements majeurs, pour un seul départ au rayon des titulaires indiscutables, et pourtant, l’ASM pioche.

Comment une équipe aussi compétitive lors du dernier tiers de la saison dernière, peut-elle être en régression ? Le départ de Tchouameni, n’est-il pas une explication toute faite ? Il est clair que le jeune milieu de terrain a eu un rôle important, mais faire reposer toute la réussite sur lui serait sans doute une injure au reste de l’équipe monégasque qui avait enchaîné 9 victoires de rang en Ligue 1. Non, le problème ne peut uniquement résider sur ce point. Pour cette nouvelle saison, Monaco a la particularité d’avoir tous ses postes au moins doublés, avec un niveau global assez homogène. La difficulté est là pour Philippe Clement : et si l’entraîneur avait trop de choix ? Problème de riche certes, mais problème quand même.

Clement cherche toujours son 11

Il y a évidemment des postes où les débats sont moindres. Dans les cages, Alexander Nübel est le numéro 1. Sur les côtés de la défense, Caio Henrique et Vanderson tiennent la corde, même si le second sera suspendu pour le déplacement périlleux au Parc des Pinces. En charnière centrale, Axel Disasi, qui fait figure de vice capitaine, semble lui aussi être un premier choix. Au milieu, si l’on excepte sa suspension pour Lens, Youssouf Fofana est le seul à avoir démarré toutes les rencontres. Pour le reste, la concurrence est rude !

Qui pour accompagner Disasi derrière ? Guillermo Maripan a d’abord tenu le poste en l’absence de Benoît Badiashile, mais ce dernier est revenu de blessure ce samedi. Bien que buteur sur corner, il n’a pas encore amené de garanties sur le plan défensif. Le prêt avec option d’achat de Malang Sarr laisse aussi croire que l’ancien Niçois se mêlera à la bataille. À la récupération au milieu, Jean Lucas, Eliot Matazo, et même le jeune Soungoutou Magassa ont eu du temps de jeu. Cependant, la logique serait d’installer rapidement Mohamed Camara, d’ailleurs entré après la pause face à Lens.

Embouteillage devant chez les Monégasques

Vient enfin l’animation offensive, sans doute le plus gros casse-tête pour Clement et son staff. Côté gauche, fort d’une fin de saison où il a enfin pu enchaîner les rencontres, Aleksandr Golovin a de l’avance. Néanmoins, il faudra encore gérer sa condition physique avec précaution. Gelson Martins et Minamino ont déjà été utilisés au poste. À droite, le Japonais avait débuté les deux rencontres contre le PSV. C’est peut-être à cette place que l’ancien red était pressenti. Cependant, la résurrection de Krépin Diatta, victime d’une rupture du ligament croisé en novembre dernier, redistribue les cartes. Tout devant, Wissam Ben Yedder reste le capitaine. Pourtant, même lui n’a pas forcément un statut d’intouchable. Habitué à laisser sa place en cours de jeu, il avait été sacrifié contre Rennes après le rouge de Fofana, pour une sortie dès la 17′.

Tête basse, Wissam Ben Yedder n'a pas encore trouvé le chemin des filets en L1 cette saison. (Icon Sport)
Tête basse, Wissam Ben Yedder n’a pas encore trouvé le chemin des filets en L1 cette saison. (Icon Sport)

L’international français avait aussi été préservé contre Strasbourg, ce qui avait laissé du temps de jeu à Sofiane Diop, que l’on croyait pourtant oublié par Clement. Particulièrement redoutable sous Niko Kovac, Kevin Volland est bien parti pour être le grand perdant. L’Allemand n’a pris part qu’aux deux rencontres contre le PSV, et à chaque fois, il a été remplacé assez tôt. En revanche, Embolo est pour l’instant bien placé. L’attaquant suisse a en effet participé à toutes les rencontres, avec un but décisif contre Rennes. Dans tous ces beaux noms, il ne faut pas non plus oublier Myron Boadu. Actuellement blessé, il avait pu s’illustrer la saison passée dans un rôle de joker.

Une tactique encore à trouver pour Monaco

Outre des choix tout sauf définis, Clement doit encore trouver la recette sur le plan tactique. Sa formation a des points forts sur lesquels se reposer. Les coups de pied arrêtés en sont un très sérieux. Si l’ASM a fait preuve d’une belle solidarité contre Rennes, elle a énormément péché sur l’équilibre dans d’autres matchs. Contre Lens, cela a été particulièrement criant. Si le papier évoque un 4-4-2, dans les faits, on se retrouve souvent avec un 4-2-4, où l’équipe est coupée en deux. Ce week-end, la défense et tout particulièrement Vanderson en ont fait les frais. Offensivement, on pourrait penser que l’ASM provoque des étincelles, mais c’est assez loin d’être le cas. Plusieurs joueurs, Minamino en tête, semblent peu à l’aise avec cette animation. Il va falloir corriger beaucoup de choses, car Monaco a bel et bien un effectif taillé pour jouer l’Europe et les premiers rôles en L1.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires