dans

Edouard Mendy, d’infranchissable à perméable avec Chelsea

Un vrai souci pour les Blues ?

Edouard Mendy sous les couleurs de Chelsea (Icon Sport)
Edouard Mendy sous les couleurs de Chelsea (Icon Sport)

Après avoir disputé pas moins de 110 matches de haute volée ces deux dernières saisons, avec Chelsea et le Sénégal, Edouard Mendy a quelque peu perdu de sa superbe cet été. Alors, simple baisse de régime ou vrai problème de fond pour le gardien de but ? Plus

Recruté le 24 septembre 2020 en provenance du Stade Rennais, Edouard Mendy n’avait clairement pas posé ses valises à Chelsea avec la certitude absolue d’être titulaire. Devenu incontournable au fil des mois, le portier international sénégalais a hélas brillé par certaines étourderies depuis la reprise. Au point de se faire doubler par Kepa dans les cages des Blues ?

Une exceptionnelle ascension avec Chelsea et le Sénégal

En injectant 24 millions d’euros pour un gardien de but alors estimé à… 7 millions, Chelsea avait sûrement senti la belle affaire. Très vite, les Blues ont pu se satisfaire de voir Edouard Mendy rayonner dans les buts. Au nez et à la barbe de Kepa Arrizabalaga, pourtant recruté contre… 80 millions d’euros deux ans plus tôt. Depuis qu’il porte le maillot des Blues, l’ancien gardien de but de l’Olympique de Marseille a disputé 99 matches, réalisé 49 clean sheets. Des performances qui ont notamment permis au club londonien de remporter la Ligue des champions en 2021.

Edouard Mendy compte sur la Ligue des champions pour se relancer à Chelsea (Icon Sport)
Edouard Mendy compte sur la Ligue des champions pour se relancer à Chelsea (Icon Sport)

Dans la foulée, Edouard Mendy a aussi été l’un des grands artisans du titre de champion d’Afrique glané par le Sénégal en début d’année. Clairement, le dernier rempart de 30 ans était considéré par certains comme le meilleur gardien de la planète, ni plus, ni moins. Dans la foulée, l’ancien Rennais a aidé Chelsea à consolider une place sur le podium de la Premier League anglaise. Hélas, depuis la reprise, ce n’est plus tout à fait la même histoire.

Des boulettes… et un changement de statut pour Mendy ?

Sous contrat jusqu’en juin 2025, Edouard Mendy a vu son rival dans les buts de Chelsea, Kepa, rester à Londres durant ce mercato estival. Et ce malgré un intérêt prononcé du Napoli. L’international espagnol, qui était titulaire avant l’arrivée de Mendy, espère retrouver du temps de jeu en vue de la Coupe du Monde prévue en fin d’année au Qatar. Son départ avorté a-t-il indirectement perturbé le Sénégalais ?

Toujours est-il qu’après six journées de Premier League, Edouard Mendy a déjà encaissé 9 buts et n’a réalisé qu’un seul clean sheet. Bien loin de ses standards habituels. Au-delà des chiffres purs, le natif de Montivilliers près du Havre a affiché une certaine fébrilité, notamment à Leeds le 21 août 2022 où il a clairement offert l’ouverture du score aux locaux (3-0). Nouvelle prestation inquiétante le week-end dernier contre West Ham. Ce qui n’a pas empêché les siens de l’emporter (2-1). Avec un renfort de poids en défense centrale (le Français Wesley Fofana), Edouard Mendy va aussi tenter de profiter du retour de la Ligue des champions pour se refaire une santé. Dans le cas contraire, c’est Kepa qui pourrait s’en frotter les gants.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Edouard Mendy
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires