dans

Euro 2020 : le Danemark déroule contre le pays de Galles et fonce en quarts !

La débâcle des Dragons, le festival des « Dynamite »

Le Danemark a éliminé le pays de Galles, avec la manière (0-4), en huitième de finale de l'Euro 2020, ce samedi 26 juin (iconsport)
Le Danemark a éliminé le pays de Galles, avec la manière (0-4), en huitième de finale de l'Euro 2020, ce samedi 26 juin (iconsport)

Le Danemark, décidément irrésistible, a balayé le pays de Galles (0-4) dans ce premier huitième de finale de l'Euro 2020, samedi 26 juin 2021. Les "Dynamites" foncent donc vers les quarts, tandis que les demi-finalistes sortants sont éliminés la tête basse. Plus

La victoire flamboyante contre la Russie (4-1), lors du troisième match de poule de l’Euro 2020, ne leur avait pas suffi. Les Danois ont à nouveau cartonné, à Amsterdam, pour leur huitième de finale face au pays de Galles, ce samedi 26 juin. Pas de taille à contenir la furia des « Dynamites », les partenaires de Gareth Bale n’ont pu que constater les dégâts, malgré un bon premier quart d’heure. Ce Danemark-là sera vraiment difficile à stopper.

Le pays de Galles à l’aise jusqu’à l’ouverture du score de Dolberg

Dans ce premier huitième de finale qui voyait s’affronter deux outsiders, on a pu assister à une première période assez ouverte, mais sans réel frisson. En tout cas jusqu’à l’ouverture du score de Kasper Dolberg, d’une superbe frappe aux 20 mètres. L’attaquant de l’OGC Nice trouvait le petit filet de Ward (1-0, 27e).

Avant cela, le Danemark avait subi face aux Gallois, après cinq bonnes premières minutes. L’entente entre Ramsey, Allen, James et Bale fonctionnait bien et les quatre joueurs se trouvaient assez facilement entre les lignes. Une entente qui menait à plusieurs frappes infructueuses (10e, 12e, 14e).

Les Gallois ont été remuants pendant une quinzaine de minutes en première période, notamment grâce à Allen, James et Bale, avant de s'éteindre (iconsport)
Les Gallois ont été remuants pendant une quinzaine de minutes en première période, notamment grâce à Allen, James et Bale, avant de s’éteindre (iconsport)

A partir de la 18eme minute en revanche, on a senti les Danois monter en puissance avec notamment trois corners d’affilée. Une prise du contrôle du match qui a apporté plusieurs situations dangereuses, dont une sur un double contact de Damsgaard qui mettait le feu dans la surface galloise (32e). Quelques minutes plus tard, blessé, le Gallois Connor Roberts était remplacé par Neco Williams (40e).

Le Danemark en roue libre

À peine la seconde période entamée, les Gallois se faisaient cueillir à nouveau par Dolberg. Sur un duel un peu confus entre Moore et Kjær, Braithwaite récupérait la balle et centrait dans la surface. Neco Williams ratait totalement son dégagement et offrait la balle de break à Dolberg, qui finissait d’une belle reprise du droit (2-0, 48e).

Si on les a senti accuser le coup, les Gallois ont tout de même tenté d’apporter le danger dans le camp danois. Daniel James tentait une demi-volée contrée par Christiansen (59e) et Joe Allen tentait également sa chance sans succès cinq minutes plus tard. La volonté d’égaliser des Dragons les a en revanche ouvert aux contres danois.

Braithwaite a inscrit le quatrième but danois dans le temps additionnel (iconsport)
Braithwaite a inscrit le quatrième but danois dans le temps additionnel (iconsport)

Cornelius offrait ainsi un coup franc intéressant après une chevauchée en solitaire sur laquelle Brooks concédait la faute. Braithwaite trouvait le poteau quelques minutes plus tard (86e) mais c’est Mæhle qui inscrivait le troisième but sur un centre de Jensen (3-0, 88e). Enfin, Mæhle encore lui, lançait Cornelius d’une superbe passe lobée, dont la remise permettait à Braithwaite de saler l’addition (4-0, 90e+6).

La frustration des Gallois

Sur la fin de match, les fautes galloises se sont multipliées. Symbole du désarroi, Harry Wilson recevait un carton rouge direct pour une vilaine faute sur Mæhle (90e). Alors que la défense galloise était déjà à la peine, le joueur prêté à Cardiff City par Liverpool abandonnait donc les siens aux dernières offensives danoises. De quoi donner de l’ampleur au score… et accentuer la frustration des Dragons !

Les Gallois ont subi le jeu mis en place par les Danois, concédant de plus en plus de fautes au fil du match (iconsport)
Les Gallois ont subi le jeu mis en place par les Danois, concédant de plus en plus de fautes au fil du match (iconsport)

La fiche du match

Pays de Galles 0 – 4 Danemark

Buts : Dolberg (27e, 48e), Mæhle (88e), Braithwaite (90e+6) pour le Danemark

Pays de Galles : Ward – C. Roberts, Rodon, Mepham, B. Davies – Morrell, Allen – Bale (cap.), Ramsey, D. James – Moore.

Danemark : Schmeichel – Christensen, Kjaer (cap.), Vestergaard – Stryger Larsen, Höjbjerg, Delaney, Mæhle – Braithwaite, Dolberg, Damsgaard.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires