dans

Copa América : l’Argentine cale face au Chili, malgré Léo Messi

« La Pulga » décidemment bien seule en sélection

Malgré un très bon Messi, l'Argentine a fait match nul à son premier match de Copa America - Icon Sport
Malgré un très bon Messi, l'Argentine a fait match nul à son premier match de Copa America - Icon Sport

Pour son entrée en lice dans la Copé América, l’Argentine a concédé le match nul face au Chili (1-1), dans la nuit du lundi 14 juin. Le Paraguay a, lui, réussi ses débuts contre la Bolivie (3-1). Plus

L’Argentine manque le coche

Après la victoire convaincante du Brésil contre le Venezuela (3-0) en Copa América, dans la nuit du dimanche 14 juin, on attendait de voir l’autre favori à l’œuvre pour ses débuts dans la compétition. Mais l’Argentine, fidèle à elle-même, a buté sur le Chili (1-1), dans la nuit du lundi 14 juin. C’est Nicolás González qui a lancé les hostilités, d’une frappe du droit (8e) bien repoussée par l’inépuisable Claudio Bravo. Le gardien du Betis Séville n’a ensuite rien pu faire sur le but argentin. Lionel Messi, qui court après un premier sacre en Copa América, a pris les choses en main. D’un formidable coup-franc à 25 mètres, il a donné l’avantage à l’Albiceleste (1-0, 40e).

Lionel Messi avait pourtant ouvert le score d'un superbe coup franc pour l'Argentine contre le Chili. Icon Sport
Lionel Messi avait pourtant ouvert le score d’un superbe coup franc pour l’Argentine contre le Chili. Icon Sport

Un avantage que l’Argentine n’a pas conservé très longtemps. De retour des vestiaires, les Chiliens ont obtenu un penalty grâce au malin Arturo Vidal. Après un tir de Vargas repoussé par Romero, le milieu de terrain a touché le ballon avant le pauvre Tagliafico. Mais Vidal, désireux de se faire justice lui-même, a vu son penalty arrêté par Romero. Eduardo Vargas a toutefois bien suivi de la tête pour offrir le but égalisateur au Chili (1-1, 53e). Après ce but, Messi a tout tenté. Parfois seul sur ce tir croisé qui a trouvé Bravo (71e), ou en servant idéalement Dominguez (80e). 1-1, score final, et entrée en lice manquée par l’Argentine.

Lionel Messi fait semblant d'étrangler Arturo Vidal, et il a bien raison : l'impayable milieu chilien a privé "la Pulga" d'une première victoire en Copa América. Icon Sport
Lionel Messi fait semblant d’étrangler Arturo Vidal, et il a bien raison : l’impayable milieu chilien a privé « la Pulga » d’une première victoire en Copa América. Icon Sport

Le Paraguay mate la Bolivie

Dans ce même groupe A, le Paraguay a lui réussi ses débuts, face à la Bolivie (3-1). Pourtant menés au score après un penalty de Saavedra (0-1, 10e), les Paraguayens ont su rebondir. En deuxième période, à 11 contre 10 après l’exclusion de Cuellar, les Romero se sont illustrés. D’abord Alejandro, d’une très belle volée du gauche à 20 mètres (1-1, 62e). Puis Angel, qui a enchaîné trois minutes plus tard en reprenant un tir mal repoussé par le portier bolivien (2-1, 65e). Il a finalement crucifié ce même Cordano (3-1, 80e) d’un tir malin côté fermé. Le Paraguay occupe la première place de ce groupe, sachant que l’Uruguay n’a pas encore disputé de match.

La joie du double buteur paraguayen Angel Romero face à la Bolivie - Icon Sport
La joie du double buteur paraguayen Angel Romero face à la Bolivie – Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article : Argentine
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires