dans

CdM 2022 : Pays de Galles, Ukraine, à qui le Qatar ?

L’Europe va connaître son ultime représentant au Mondial !

Le Pays de Galles et l'Ukraine vont se disputer une place à a CdM 2022 (Icon Sport)
Le Pays de Galles et l'Ukraine vont se disputer une place à a CdM 2022 (Icon Sport)

Il ne devra en rester qu'un. Quelques jours après sa victoire en Ecosse, l'Ukraine, dans le contexte que l'on sait, va se rendre au Pays de Galles ce dimanche 5 juin 2022. En jeu, une place pour la prochaine Coupe du Monde, au Qatar. À qui le dernier ticket pour cette CdM 2022 tant attendue ? Plus

Enfin. Plusieurs semaines après la date initiale, en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, nous allons connaître l’ultime qualifié pour la Coupe du Monde 2022. Après la Pologne et le Portugal, qui ont obtenu leur ticket fin mars, le Pays de Galles défie l’Ukraine ce dimanche. Difficile de dire qui aura le dernier mot. Les Gallois auront l’avantage du terrain, les Ukrainiens risquent de manquer de rythme et de fraîcheur. Des éléments déterminants ?

Le Pays de Galles de Gareth Bale peut y croire

Le 24 mars dernier, le Pays de Galles, déjà à Cardiff, s’était offert le scalp de l’Autriche (2-1). Et ce pour se retrouver à une petite marche du Qatar. Ce soir-là, Gareth Bale avait clairement guidé les siens en s’offrant un doublé. Le joueur de bientôt 33 ans vient de faire ses adieux au Real Madrid après une saison plombée par les blessures. Il ne sait pas de quoi demain sera fait. Une chose est sûre, il compte bien boucler sa carrière internationale de la plus belle des manières. Pour participer à cette fameuse CdM 2022, le Pays de Galles, dans son jardin de Cardiff, devra impérativement gagner.

Gareth Bale espère emmener le Pays de Galles à la CdM 2022 (Icon Sport)
Gareth Bale espère emmener le Pays de Galles à la CdM 2022 (Icon Sport)

Placés dans le groupe E des éliminatoires, les Gallois ont longtemps bataillé avec la République Tchèque pour obtenir la deuxième place. Assez loin derrière la Belgique. Mais les hommes de Rob Page n’ont perdu qu’une seule fois en huit matches, preuve d’une certaine solidité. En milieu de semaine, le Pays de Galles a mal démarré sa campagne de Ligue des Nations en s’inclinant de peu en Pologne (2-1). Mais plusieurs cadres, dont Bale, ont été préservés. L’objectif de la semaine est évident, cette place en CdM vaut tous les sacrifices. En face, l’Ukraine vendra chèrement sa peau.

L’Ukraine en CdM, le symbole serait grandiose

Si cette finale des barrages a été retardée, c’est pour une raison qui dépasse bien évidemment le sportif. Mais la sélection ukrainienne n’en est pas moins marquée par les terribles évènements se déroulant dans son pays. C’est donc avec ce sentiment patriotique renforcé que l’Ukraine va tenter de composer son billet pour la CdM 2022 ce dimanche. L’histoire a bien débuté en milieu de semaine après ce succès en demi-finale en Ecosse (1-3), malgré un déficit physique logique.

Dans le sillage d’Oleksandr Zinchenko, le joueur de Manchester City, Roman Yaremchuk (Benfica Lisbonne) ou encore Andriy Yarmolenko (West Ham), l’Ukraine a quelques arguments de grande qualité à faire valoir. La sélection dirigée par Oleksandr Petrakov a d’ailleurs terminé invaincue d’un groupe des éliminatoires remporté par la France. La Finlande a mené la vie dure aux Ukrainiens avant de craquer sur le fil. En Ecosse, les Bleus et Jaunes ont laissé pas mal d’énergie. Ils ont aussi tremblé, la faute notamment à l’habituel gardien de but du Dynamo Kiev, Georgiy Bushchan, loin d’être l’assurance tous risques. Qu’à cela ne tienne, pour tout un peuple, et pour voir la CdM en fin d’année, l’Ukraine donnera tout ce qu’il lui reste au Pays de Galles ce dimanche. On en salive d’avance !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays de Galles, Ukraine
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires