dans

Ballon d’Or : le Saint-Graal peut-il échapper à Karim Benzema ?

Réponse le 17 octobre.

Karim Benzema, grand favori au Ballon d'Or. Icon Sport
Karim Benzema, grand favori au Ballon d'Or. Icon Sport

Contrairement à Leo Messi ou Neymar, Karim Benzema fait bel et bien partie des finalistes au Ballon d'Or. L'international français du Real Madrid, vainqueur de la dernière Ligue des champions, est le grand favori à la victoire finale. Plus

Qui pour l’enlever à Karim Benzema ?

France Football a dévoilé les 30 finalistes au Ballon d’Or. Si Leo Messi ou encore Neymar Jr n’en font pas partie, Karim Benzema est lui bien là. Le Français est d’ailleurs le grandissime favori au Saint-Graal. Le joueur du Real Madrid a remporté la Ligue des champions et la Liga sous les ordres de Carlo Ancelotti, finissant Pichichi avec 27 buts marqués. Toutes compétitions confondues, KB9 a inscrit 44 buts en 46 matches. Des statistiques de Ballon d’Or.

Mais alors qui pourrait lui enlever le trophée de meilleur joueur du monde ? Robert Lewandowski, meilleur buteur de Bundesliga la saison dernière, champion d’Allemagne, mais qui a échoué en quarts de finale de C1 contre Villarreal. Son « successeur » au Bayern, Sadio Mané, auteur d’une grande saison avec Liverpool, mais vaincu en Premier League et en Ligue des champions. Idem pour Mohamed Salah. Kylian Mbappé, de son côté, a marché sur la Ligue 1, mais a échoué en huitième de finale de C1 contre le Real Madrid et… Karim Benzema, auteur d’un triplé face aux Parisiens. Dans un entretien, d’ailleurs, le numéro 7 du PSG a reconnu qu’il ne comprendrait pas que son coéquipier en équipe de France ne soit pas le grand vainqueur cette saison.

Successeur désigné de Zidane

Difficile d’imaginer, avec qui plus est le changement de réglementation, que le Ballon d’Or puisse échapper à Karim Benzema. Le Français, au sommet de son art, est le capitaine et la référence des champions d’Europe. Qui plus est, le sacre madrilène relève presque du mystique, tant les hommes de Carlo Ancelotti ont souffert avant finalement de renverser la tendance à chaque fois ; contre Paris, Chelsea et Manchester City, avant de se défaire de Liverpool en finale.

Karim Benzema, capitaine et référence du Real Madrid. Icon Sport
Karim Benzema, capitaine et référence du Real Madrid. Icon Sport

S’il venait à remporter le Ballon d’Or le 17 octobre prochain, au Théâtre du Châtelet, Karim Benzema deviendrait le cinquième joueur français à remporter le trophée tant convoité. KB9 succéderait ainsi à Zinédine Zidane, lauréat en 1998. L’actuel joueur du Real n’avait que 11 ans. 24 ans plus tard, Benzema pourrait prendre le relais de son idole, mentor et ami. L’histoire serait belle.

Personne(s) lié(s) à cet article : Karim Benzema
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires