dans

PL : Arsenal ne répond plus… Manchester City en profite

Les Gunners ont encore été affligeants…

Manchester City a humilié Arsenal 5-0 ce samedi 28 août 2021 (IconSport)
Manchester City a humilié Arsenal 5-0 ce samedi 28 août 2021 (IconSport)

Manchester City a humilié Arsenal (5-0) lors de la troisième journée de Premier League, samedi 28 août. Totalement dépassés, les joueurs de Mikel Arteta n'ont jamais existé lors de cette rencontre qui a encore un peu plus exposé leurs maux chroniques. Plus

Arsenal s’est littéralement effondré à Manchester City (0-5), ce samedi 28 août, pour le compte de la troisième journée de Premier League. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le club londonien est désormais la lanterne rouge du championnat anglais.

Mikel Arteta n’a jamais été aussi proche de la sortie depuis son arrivée en décembre 2019. Le coach des Gunners n’a rien pu faire pour éviter le naufrage de ses joueurs à Manchester City. Son équipe n’a toujours pas marqué le moindre but en Premier League cette saison et en a encaissé 9 en trois journées. Les carences sont énormes et le fond de jeu inexistant.

Arsenal, une passivité digne d’une lanterne rouge

Malgré un début de match durant lequel les Londoniens ont tenté un pressing haut, il n’a fallu que quelques minutes avant de les voir s’adonner à une passivité digne d’une équipe évoluant à un niveau inférieur. La défense à trois fut d’ailleurs dans l’erreur sur quatre des cinq buts de Manchester City. En effet, İlkay Gündoğan a ouvert le score dès la 7e minute sur un centre de Gabriel Jesus (1-0, 7e). Et Ferran Torres a fait le break seulement cinq minutes plus tard, sur un service de Bernardo Silva (2-0, 12e).

Ferran Torres, auteur d'un doublé lors de la confrontation entre Manchester City et Arsenal ce 28 août 2021 (IconSport)
Ferran Torres, auteur d’un doublé lors de la confrontation entre Manchester City et Arsenal ce 28 août 2021 (IconSport)

La messe était dite avant même la mi-temps puisque Jack Grealish a offert un caviar à Gabriel Jesus pour le troisième but (3-0, 43e). Le milieu défensif Rodri y est allé de son but d’une frappe lointaine (4-0, 53e) et Ferran Torres a fini d’anéantir les Gunners sur une magnifique passe de Riyad Mahrez (5-0, 84e).

La défense d’Arsenal toujours plus défaillante

Outre l’exclusion de Xhaka à la 35ème, qui paraîtrait presque anecdotique tant le niveau d’Arsenal était déjà faible avec lui, la défense d’Arsenal a été totalement défaillante et l’attaque inexistante. Cette véritable humiliation a atteint son paroxysme lorsque les supporters des Gunners ont célébré le quatrième but des Citizens à l’Etihad Stadium. Une large partie d’entre eux a même quitté le stade à la mi-temps. Et ils n’ont pas raté grand chose puisque le niveau affligeant de leur équipe a perduré jusqu’à la dernière seconde.

Kieran Tierney, impuissant comme tous ses partenaires face à Manchester City. Icon SPort
Kieran Tierney, impuissant comme tous ses partenaires face à Manchester City. Icon SPort

Arteta plus que jamais sur un siège éjectable

Mikel Arteta n’a pu qu’observer combien les troupes de son mentor, Pep Guardiola, ont réussi à dépiter les siens avec une facilité déconcertante. La différence de niveau entre les deux équipes a tout simplement été abyssale. Face à ce bilan catastrophique, le coach d’Arsenal doit tout de suite se poser les bonnes questions pour aider ses joueurs à rebondir rapidement. Suite à la défaite à domicile contre Chelsea lors de la seconde journée de Premier League, dimanche 22 août, ses dirigeants lui avaient fixé un ultimatum de cinq matchs pour redresser la barre. Il n’en reste dorénavant plus que quatre.

Mikel Arteta n'a dorénavant plus que quatre matchs pour sauver sa tête sur le banc des Gunners. Icon Sport
Mikel Arteta n’a dorénavant plus que quatre matchs pour sauver sa tête sur le banc des Gunners. Icon Sport

Il faut désormais escompter que cette humiliation donnera naissance à une réaction d’orgueil de la part des Gunners. Après le match, Pierre-Emerick Aubameyang a justement lancé un appel à la révolte. « Dans ce genre de matches, nous devons jouer avec courage. Il faut prendre des risques. Nous ne l’avons pas fait. Ce n’est pas assez, tout le monde a besoin de hausser son niveau. On doit se regarder dans la glace et s’en sortir en équipe, en restant soudés. C’est la seule manière d’aller de l’avant. » Il reste maintenant à espérer que son discours puisse faire écho dans un vestiaire londonien à l’agonie…

La fiche du match

Manchester City 5 – 0 Arsenal

Buts : Gündoğan (7e), Torres (12e et 84e), Jesus (43e) et Rodri (53e)

Exclusion : Xhaka (35e) pour Arsenal

Manchester City (4-3-3) : Ederson – Walker (Zinchenko 46e), Dias, Laporte, Cancelo – Rodri, Gündoğan, Bernardo Silva (Sterling 58e) – Torres, Jesus (Mahrez 61e), Grealish.

Arsenal (3-4-3) : Leno – Chambers, Holding, Kolasinac – Cedric Soares, Xhaka, Smith-Rowe, Tierney – Odegaard (Maitland-Niles 71e), Aubameyang (Lacazette 59e), Saka (Elneny 46e).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires