dans

Antoine Griezmann peut-il retrouver son meilleur niveau ?

Une disette qui fait peur à quelques mois du Qatar…

Antoine Griezmann sous les couleurs de l'équipe de France (Icon Sport)
Antoine Griezmann sous les couleurs de l'équipe de France (Icon Sport)

Véritable chef d'orchestre de l'équipe de France et chouchou des Français, Antoine Griezmann n'est plus que l'ombre de lui-même ces derniers mois, chez les Bleus comme avec son club de l'Atlético de Madrid. Peut-il revenir au sommet de son art d'ici le Mondial 2022 prévu en fin d'année ? Plus

Auteur d’un seul petit but en 2022, Antoine Griezmann traverse l’une des périodes les plus compliquées de sa carrière. Probablement encore marqué par son aventure compliquée au FC Barcelone, le joueur de l’Atlético de Madrid peine à retrouver de superbe. En club comme en sélection. Inquiétant alors que l’équipe de France s’apprête à défendre sa couronne mondiale en fin d’année.

Des statistiques qui en disent long sur le passage à vide de Griezmann

Auteur de 3 buts en Liga espagnole et de 4 réalisations en Ligue des champions cette saison, le tout en 38 apparitions, Antoine Griezmann n’a jamais trouvé le chemin des filets en 2022. Incroyable, mais vrai. Pour être exact, le natif de Mâcon a scoré au tout début du mois de janvier, en Coupe du Roi, sur la pelouse du modeste Rayo Majadahonda. C’est tout. Certes, il y a eu trois passes décisives en Championnat et une, capitale, en C1 sur la pelouse de Manchester United, sur l’année en cours. Mais qu’on se le dise, c’est largement insuffisant, surtout pour un joueur de ce calibre, qui avait notamment bouclé la saison 2015/2016 à 40 buts, club et sélection confondus, ou l’exercice 2017/2018, celui du sacre de l’équipe de France en Russie, à 19 passes décisives.

Antoine Griezmann sous les couleurs de l'Atlético de Madrid (Icon Sport)
Antoine Griezmann sous les couleurs de l’Atlético de Madrid (Icon Sport)

La question que tout le monde se pose, c’est pourquoi Antoine Griezmann traverse-t-il une telle période d’inefficacité ? Difficile à dire, même si plusieurs hypothèses sont plausibles. Son passage au FC Barcelone, par exemple, n’a pas été une immense réussite. Son départ précipité le dernier jour du mercato l’été dernier, alors qu’il avait débuté la saison avec le Barça, est probablement toujours dans un coin de sa tête. Griezmann a aussi manqué une bonne partie de l’hiver en raison de pépins physiques. Ce qui pourrait expliquer qu’il n’ait jamais recouvré l’intégralité de ses sensations. Sauf que le temps presse. Après des vacances bien méritées, il sera temps de se projeter sur une nouvelle saison, ponctuée par une Coupe du monde hivernale au Qatar.

La Coupe du Monde, un leitmotiv qui change tout ?

En équipe de France, non plus, Antoine Griezmann n’est pas parvenu à trouver le chemin des filets en 2022. Une situation qui doit interpeller le sélectionneur national, Didier Deschamps, qui continue néanmoins de lui accorder sa confiance. Cette situation n’est pas sans rappeler l’incroyable disette de Karim Benzema en 2013 (1222 minutes sans marquer avec les Bleus). Grizou, lui, aura bien besoin d’une petite coupure cet été pour recharger les batteries, prendre du recul, et revenir plus fort que jamais.

Personne n’a oublié son influence lors du Mondial 2018. Avec un but décisif, d’entrée face à l’Australie. Mais aussi, peut-être surtout, l’impact de Griezmann sur la phase finale. Un but face à l’Argentine, un but et une passes décisive face à l’Uruguay, une passe plus que décisive devant les Belges avant une nouvelle offrande et une nouvelle réalisation en finale contre la Croatie. Des souvenirs forcément encore intacts dans la tête d’Antoine Griezmann. Des souvenirs dont il faudra se servir pour démarrer la saison 2022/2023 du bon pied, avec le rêve d’être à nouveau champion du monde, en ligne de mire. On ne demande que ça. Griezmann aussi.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Atlético de Madrid, Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires