dans

Barça, Mercato : après Meunier, les Catalans ont un plan B

Un comeback au finish ?

Héctor Bellerin (à gauche) sous les couleurs du Betis Séville (Icon Sport)
Héctor Bellerin (à gauche) sous les couleurs du Betis Séville (Icon Sport)

Auteur d'un mercato pour le moins réussi, le FC Barcelone aimerait encore recruter un ou deux joueurs cet été. L'un d'eux concerne le poste de latéral droit. Alors que Thomas Meunier faisait office de priorité, les Blaugranas pourraient finalement rapatrier Héctor Bellerin. Plus

La piste Meunier vouée à l’échec ?

On le disait, le FC Barcelone, si souvent décrié la saison dernière, est peut-être en train de retrouver des couleurs. Avec plusieurs arrivées remarquables et remarquées durant ce mercato estival, le groupe de Xavi semble pleinement compétitif. Au poste d’arrière droit en revanche, les Catalans prospectent. Ces dernières heures, les informations venues d’Espagne faisaient de Thomas Meunier, l’ancien du PSG, la priorité barcelonaise. Mais le Borussia Dortmund semble dur en affaires et ne souhaite pas récupérer Sergino Dest dans la transaction. En cas d’échec, Barcelone pourrait se tourner vers un ancien de la maison, un certain Héctor Bellerin.

Héctor Bellerin sous les couleurs d'Arsenal (Icon Sport)
Héctor Bellerin sous les couleurs d’Arsenal (Icon Sport)

Bellerin se tient prêt à revenir au Barça

Comme l’explique El Mundo Deportivo en ce début de semaine, le FC Barcelone a un plan B pour le poste de latéral droit, il mène tout droit à Héctor Bellerin. L’international espagnol de 27 ans dispose de plusieurs avantages. Tout d’abord, il est né à Barcelone et a été pré-formé au Barça. Il connaît donc parfaitement la maison. Aussi, le joueur au mètre 87 est plus que motivé à faire son grand retour chez les Blaugranas cet été.

Son club d’Arsenal serait très probablement disposé à le laisser partir. Pour rappel, Héctor Bellerin sort d’un prêt réussi en Liga, sous les couleurs du Betis Séville. Mais il lui reste une année de contrat à honorer à Arsenal, alors que les Gunners ne comptent pas sur lui. Enfin, Bellerin serait prêt à fournir d’importants efforts sur le plan financier afin que ses émoluments ne plombent pas la masse salariale du Barça. Encore un atout pour le latéral aux 4 sélections avec l’Equipe d’Espagne. Qui sera l’heureux élu ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Héctor Bellerin
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires