dans

Mauricio Pochettino : l’entraîneur argentin face au défi du PSG

Un vrai défi pour les entraîneurs

Mauricio Pochettino. Icon Sport
Mauricio Pochettino. Icon Sport

Mauricio Pochettino est le nouvel entraîneur du PSG. Mais comme le montre l'histoire depuis l'arrivé des Qataris, c'est absolument tout sauf une sinécure. Plus

Mauricio Pochettino fait sans doute face au plus grand défi de sa vie. L’entraîneur argentin, qui a notamment été aux manettes de Tottenham, va désormais présider aux destinées du PSG, succédant à Thomas Tuchel, remercié le 24 décembre.

Mauricio Pochettino, le numéro 5

Les entraîneurs se suivent mais ne se ressemblent pas sur le banc du PSG. Pourtant, depuis l’arrivée du Qatar, les grands noms se sont succédés, promettant tous d’être la perle rare qui permettra de renverser la situation, de porter le club jusqu’aux cimes de l’Europe. Après Kombouaré, pas assez glamour et vite remplacé, ce sont successivement Ancelotti, Blanc, Emery et Tuchel qui se sont assis sur le banc de touche avant Mauricio Pochettino.

Le dernier remplacement en date, très particulier en raison de la date choisie, vient aussi sanctionner un entraîneur aux résultats mitigés depuis le début de saison, mais surtout incapable de s’entendre avec Leonardo. Une issue amère pour le premier entraîneur à avoir mené le PSG en finale de la Ligue des champions. Reste désormais à voir si Mauricio Pochettino pourra faire mieux.

Une mission impossible ?

Or, c’est sans doute là que le bât blesse vraiment. Peu importe le talent ou les résultats, aucun entraîneur ne semble vraiment satisfaire à 100% les nouvelles ambitions du PSG. Pas assez bling-bling, pas capable de gérer un vestiaire, incapable de faire franchir un cap au club ou de s’entendre avec ses hommes forts… A Unaï Emery, on reprochera surtout cette humiliation face à Barcelone, celle de la Remontada. Reste à savoir s’il s’agit de la défaite d’un homme ou d’un collectif.

Pour aussi séduisant qu’il soit, le profil de Mauricio Pochettino, présente lui aussi des lacunes. Il a présenté du beau jeu, mais les résultats n’ont pas suivi. Pas assez en tout cas par rapport à ce que vise vraiment le PSG. Saura-t-il faire jouer ensemble le collectif déséquilibré du PSG ? On devrait rapidement le savoir…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires